Notre dernière promo !

FILET MIGNON FUME 400 gr
Promotion 13,00 €TTC 16,89 €TTC + -
0 Article(s) : 0,00 €

"LA SALADE AU LARD"

Cette salade est l'assemblage de quelques produits dont presque chaque famille disposait au XIX siècle, en élevant son cochon et en entretenant son potager. Outre les pissenlits et les lardons, elle inclut des pommes de terre, écrasées et encore chaudes, et quelques herbes aromatiques.
La préparation se sert de préférence entre mars et mai, lorsque les pissenlits sont verts, et constituent encore de jeunes pousses, avec une légère amertume. Manger cette salade, c'était aussi se nettoyer l'estomac des noirceurs de l'hiver.. Il n'y a pas d'huile, les lardons font office. Les pissenlits s'enrobent du gras de la fonte des lardons.
Il existe plusieurs façon de préparer cette recette, et quelques questions de fond divisent d'ailleurs les Ardennais sur cette préparation: "je ne réconcilierai pas les tenants des pommes de terre en robe des champs et les tenants des pommes de terre épluchées, cuites à l'eau.
Impossible aussi de départager ceux qui préfèrent que la salade (pissenlits de préférence bien entendu) cuise un peu, et ceux qui préfèrent qu'elle soit seulement confite au contact de la chaleur des crétons et des pommes de terre.
Faut-il s'indigner si le lard est fumé ? Est-il sacrilège de parsemer d'échalote et d'ail coupés menus avant l'ultime touillage ? Il paraît que oui. Je dirai que non.
"Débrouillez-vous, je ne m'en mêle plus" a déguster entre amis, avec une bonne bouteille de vin.
Ce site utilise des cookies, en naviguant sur ce site vous acceptez l'utilisation de ces cookies.. Plus d'informations